Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2023-12-15T13:26:45+01:00

Exposition marqueterie et faux-vitrail

Publié par Association Accueil Art Activités

Attention !! Notez bien dans vos agendas cette exposition qui aura lieu en janvier 2024 gare du Petit Anjou à St Sébastien sur Loire.

Tous les renseignements la concernant sont sur l'affiche qui suit.

 

Exposition marqueterie et faux-vitrail

Voir les commentaires

2023-12-14T20:23:25+01:00

Atelier cuisine de décembre 2023

Publié par Association Accueil Art Activités

                    La gastronomie des régions françaises : les Pays de la Loire.

Au menu :

            - Une soupe angevine et ses douceurs

- Carrés feuilletés au curé nantais et oignons roses

- Risotto au boudin blanc

- La poire à l’angevine et ses sablés nantais.

Les Pays de Loire
La région des pays de Loire est constituée de 5 départements : la Loire Atlantique, le Maine et Loire, la Sarthe et la Vendée.
Elle comprend 1240 communes et 7 grandes agglomérations : Nantes, Saint- Nazaire, Angers, Cholet, La Mans, Laval et la Roche sur Yon.
La capitale est Nantes.

Quelques anecdotes sur la ville de Nantes :
- La Loire coulait dans les douves du château des ducs de Bretagne. En 1905, un tramway ( nommé péril jaune) a déraillé dans la Loire au bout de la rue de Strasbourg à quelques pas du château.
- Anciennement nommé Lefèvre Utile, la biscuiterie LU est née à Nantes en 1846.
En 1886, Louis Lefèvre Utile reprend la biscuiterie familiale pour en faire une entreprise moderne au coeur de Nantes. Il imagine une sorte de biscuit sablé : le petit beurre LU est né.
Le but : créer un gâteau qui puisse être mangé tous les jours. D’où son idée de représenter les mesures du temps dans le dessin du gâteau :52 dents du pourtour représentent les 52 semaines,
 les 4 coins à croquer les 4 saisons, les 24 trous sur le biscuit les 24 heures et les 7 cm de gourmandise :1cm par jour.
- Les immeubles penchés sur l’île Feydeau ont été construits sur le sable d’un ancien bras de la Loire. Le sol meuble a fait drôlement pencher les demeures au fil du temps.

Le saviez-vous ? : Le quai de la Fosse était anciennement nommé «  quai de la fesse » grâce aux nombreuses maisons closes qui étaient présentes jusqu’en 1946.

Anecdotes sur Angers.
Jadis capitale du peuple celtes des Andes, Angers s’appelait Juliomagus au début de l’antiquité avant de s’appeler Angeus puis Angiers à partir du XII ème siècle.
- Elle est reconnue la ville la plus verte de France, elle a d’ailleurs le surnom de ville des fleurs depuis le Second Empire.
- Grande dame de ces lieux, connaissez-vous la doyenné de Comice. Poire 100 % made in Angers créée au XIXème siècle.
- Côté gastronomie : la fouace ou fouée : un reste de pâte de pain que l’on jetait autrefois dans le four en attendant qu’il chauffe.
- Sans oublier les galipettes, ces gros champignons farcis.

Le saviez-vous ? :
Jusqu’à  la fin du XVIème siècle, les tours du château étaient plus hautes d’une vingtaine de mètres et équipées de toits en poivrière ( forme conique) pour l’utilisation d’armes tel que des canons.
Dans le château , une très belle tapisserie de l’apocalypse longue de 140 m et commandée en 1375 par le duc Louis 1er d’Anjou.
- Au cours de l’histoire Angers a été nommée ville noire en référence à ses maisons de schiste et ses toits d’ardoise.
Puis au XIXème siècle, Angers devient la ville blanche à l’occasion de la construction de nombreux bâtiments en pierre de tuffeau

- Et pour terminer, pourquoi pas un petit verre de cointreau, une liqueur à base d’écorce d’oranges douces et amères créée à Angers en 1849 par Edmond Cointreau.

 

Voir les commentaires

2023-12-09T13:45:08+01:00

Portrait en dessin

Publié par Association Accueil Art Activités

Vendredi 9 décembre 2023, nous étions à l'atelier dessin comme d'habitude avec Alain Fleurance.

Nous vous présentons ici quelques photos de  réalisations sur le thème du portrait.

Certains portraits sont en cours d'élaboration par les dessinateurs et d'autres presque au top final.

Claude galais et Alain Fleurance

Atelier dessin

Portrait en dessin
Portrait en dessin
Portrait en dessin
Portrait en dessin
Portrait en dessin
Portrait en dessin

Voir les commentaires

2023-12-07T20:37:41+01:00

Randonnée 10 km aux Sorinières

Publié par Association Accueil Art Activités
Randonnée 10 km aux Sorinières
Randonnée 10 km aux Sorinières

17 novembre 2023

 Compte rendu. La rando des 50 !

Beau temps sec et un peu de vent pour ce parcours en boucle de 10 km qui emprunte en partie le GRP, chemin de grande randonnée du Pays nantais. Eh oui ! Il semble que ce soit un effectif record, 50 présents sur 63 inscrits. Le car nous dépose au centre-ville, rue des Papillons d’où nous prendrons notre envol. Après les papillons ce sera le chemin des Landes qui nous amène vers la pleine campagne après être passés au-dessus de la route à quatre voies qu’il nous faudra ensuite longer ; c’est malheureusement un moment peu agréable car plutôt bruyant. L’itinéraire du jour dérive aussi du “circuit des châteaux“. Au tout début ce sera ainsi le château de la Bauche Drouet (ou de Rouet) et, en longeant cette route, on passe devant d’un château plutôt délabré, puis à proximité d’autres châteaux comme celui près du Houssin ou celui de la Blanchardière. A plusieurs reprises on longe des serres immenses (de la mache entre autres), d’abord vers le village de la Bessière puis, surtout, à la Lande Chatterie, le tour des installations s’effectue en marchant sur un étonnant sol sableux. Nous n’avons rencontré que peu de sections asphaltées mais il a fallu traverser avec prudence des routes à fort trafic (D 115). La surprise ce fut cette voie très empruntée dont une bonne partie de la chaussée était barrée par une énorme flaque ; pas facile d’y passer à cinquante en évitant les éclaboussures au passage des voitures ! Les pluies récentes avaient laissé plusieurs passages délicats, boueux et même quasi aquatiques (vive les chaussures à tige haute et bien étanches !) ; une manière de retrouver les joies du pataugeage !). Finalement, cette randonnée laissera encore le souvenir d’un bon moment d’immersion campagnarde, un parcours facile et agréable entre bois, plans d’eau et cultures maraîchères.

 

Les Sorinières

Selon une hypothèse, il s’agirait d’une extension et d’une déformation de la racine “son“ que l’on trouve dans les mots son, sonnette, sonnailles, seriner, serinette, ayant donné finalement “sorinières“ qui évoquent les pèlerins se rendant à Compostelle, et qui passaient jadis par ici, en annonçant leur approche par des bruits de sonnettes. Ce nom pourrait aussi provenir d’une déformation de “souricière“, un lieu pour embuscade. Situé à l'embranchement des deux seuls grands chemins vers Bordeaux et Les Sables d'Olonne, c'était en effet le lieu idéal pour une embuscade. Mais l'explication la plus plausible est d'origine terrienne : une famille au patronyme de Sorin serait à l'origine du nom du village ancien. C'est cette explication que retiennent les historiens locaux. 

Pendant la révolution le territoire de la commune est le siège de violents combats. La paroisse des Sorinières est créée en 1835 et la commune en 1865 à partir du démembrement du Bignon, de Pont-Saint-Martin et de Vertou. La ville doit sans doute sa création et son développement à sa position stratégique au bord de ces anciennes voies reliant les villes importantes de l’époque. Cette position a pu génèrer l’installation progressive d’un habitat durable et, au fil des siècles, le hameau est devenu village, puis bourg, et enfin la ville que l’on connaît aujourd’hui. 

 

Des “folies nantaises“ du Sud Loire

Ces châteaux, ces manoirs ont fait les beaux jours de la bourgeoisie entre le 18è et le 19è s. et sont témoins de la grande et surtout des petites histoires du Sud Loire. Ils se situent au détour d’un bois ou près d’un étang, mais aussi dans les villages, et font partie du patrimoine historique des Sorinières.

Béatrice - Henri –- Gilles
 

 

Randonnée 10 km aux Sorinières
Randonnée 10 km aux Sorinières
Randonnée 10 km aux Sorinières
Randonnée 10 km aux Sorinières

Voir les commentaires

2023-12-06T11:55:25+01:00

Cérémonie de remise du chèque à l'association des donneurs de sang bénévoles

Publié par Association Accueil Art Activités
Cérémonie de remise du chèque à l'association des donneurs de sang bénévoles

Dans le journal ce matin

Tous les ans pour le marché de Noël, un pourcentage sur les recettes sert de dons à une association solidaire de la commune. Cette année, c’est l’association des donneurs de sang qui bénéficie de cette générosité. Une grande générosité puisque le total des dons se monte à 5 376 €. Elle associe les créateurs d’art, artisans, associations, les vendeurs d’huîtres et les trois comités de jumelage Cernavoda, Kaposvar et Glinde. Une mention spéciale à l’association des trois A qui a versé la totalité de ses recettes soit 1 940 €. Laurent Turquois a réuni l’ensemble des responsables à l’hôtel de ville :  C’est une ville solidaire tout comme le sont les donneurs de sang et également une solidarité européenne avec la présence des représentants des villes jumelées.  Tout le monde s’est donné rendez-vous à l’année prochaine. Marguerite Bouillant la présidente des donneurs de sang a vivement remercié l’ensemble des donneurs.  Ce don sera bien utilisé. Il permettra à l’association d’encourager les nouveaux donneurs, d’améliorer la collation.  Ensuite, elle a expliqué  l’historique de l’association des donneurs de sang. Elle est née sous l’impulsion de Marcelin Verbe, maire de l’époque de Saint-Sébastien-sur-Loire en 1953. En 1962, Haute-Goulaine en fait partie et deux années plus tard c’est au tour de Basse-Goulaine. L’association comprend aujourd’hui 45 bénévoles sur les trois communes. Nous faisons cinq collectes par an. Le jour de la collecte, l’association prépare la salle, la collation. Nous faisons un cadeau pour le premier don et le premier don de l’année. Merci encore, La prochaine collecte aura lieu le mercredi 17 janvier à l’Escall. 

Voir les commentaires

2023-12-05T14:15:58+01:00

Marché de Noël 2023

Publié par Association Accueil Art Activités

Marché de Noël - édition 2023

Comme chaque année, notre Association AAA était présente au "Marché de Noël " de la Ville de Saint-Sébastien sur Loire.

Sur notre stand, de nombreux objets réalisés par nos adhérents ont attiré beaucoup de monde, malgré le froid hivernal…. avec un franc succès pour cette saison. Les recettes ont été intégralement reversées à l’Association des donneurs de sang bénévoles ! Un chèque de 1940 € a été remis à la présidente lundi 4 décembre.

Encore un grand bravo aux adhérents pour la qualité de leurs réalisations et merci aux bénévoles qui ont installé et assuré les "permanences" sur le stand tout au long de ce week-end.

 

Évelyne Voicel

Marché de Noël 2023
Marché de Noël 2023
Marché de Noël 2023
Marché de Noël 2023
Marché de Noël 2023
Marché de Noël 2023
Marché de Noël 2023
Marché de Noël 2023
Marché de Noël 2023
Marché de Noël 2023
Marché de Noël 2023
Marché de Noël 2023

Voir les commentaires

2023-11-30T16:57:02+01:00

Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre

Publié par Association Accueil Art Activités
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre

Cette quatrième sortie du groupe des 8km ce vendredi 17 novembre nous a fait faire une boucle autour du bourg de Sucé-sur-Erdre.

Nos camarades des 6 km étaient aussi à Sucé-sur-Erdre ce jour-là, et nous avons eu l'occasion de les croiser ; nos camarades des 10 km y étaient il y a peu et pour plus de renseignements sur Sucé-sur-Erdre, voir leur compte-rendu :

https://www.aaastseb.com/2023/11/randonnee-10-km-a-suce-sur-erdre.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Une partie de la boucle prévue a été "shuntée" à cause de la boue ainsi, contrairement à la semaine précédente, où le parcours avait été rallongé à cause de la crue de la Sèvre, notre parcours a été raccourci et très tranquille ; le retour vers la gare de Sucé-sur-Erdre par une belle allée boisée que je ne peux que recommander à tous ceux qui aiment la promenade nous a offert calme et sérénité. Nos conditions météo ont été favorables : ni vent, ni pluie, température fraîche, ah !

Au passage, nous avons longé une portion de l'étape Nort-sur-Erdre - Nantes de la Vélodyssée.

La Vélodyssée, partie française de Atlantic Coast Route - EuroVelo 1, est une véloroute qui traverse la Bretagne en diagonale de Roscoff à Nantes et longe l’Atlantique de Saint-Brévin-les-Pins jusqu’à Hendaye sur la Côte basque.
Elle offre un périple de plus de 1300 km de vélotourisme entièrement balisé de bout en bout dont 80% du trajet se réalise sur des voies sans voiture. C'est la plus longue véloroute française aménagée.

Fabrice, randonneur photographe


Photos : https://www.dropbox.com/scl/fo/ishi57lli46do32qyfaou/h?rlkey=r0ry8yngqjv0d3b2pzw24b3p7&dl=0

Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre
Groupe rando 8km Les sous-bois de Sucé-sur-Erdre

Voir les commentaires

2023-11-29T11:43:49+01:00

Marché de noël de St Sébastien sur loire

Publié par Association Accueil Art Activités
Bonjour à tous,
 
Un petit rappel pour vous dire que l'association AAA  sera présente ce week-end sur le marché de Noël aux stands N° 1 - 2 - 3 face au Crédit Mutuel. Venez nombreux nous seront heureux de vous y accueillir.

Pour cette édition 2023, l’Allée de la Gare d’Anjou accueille de nombreux exposants, créateurs d’art, artisans et métiers de bouche, dans une atmosphère très gourmande !

Samedi, de 14h30 à 19h
Dimanche, de 10h30 à 19h

Entrée gratuite

Cette année "les donneurs de sang bénévoles" ont été  désignés par la Mairie pour recevoir les gains récoltés par les exposants. Une cérémonie aura lieu à la Mairie le lundi 4 décembre 2023  pour remettre le chèque à l'association.

Lien pour avoir tout le programme et la liste des exposants  https://www.saintsebastien.fr/agenda/marche-de-noel/

Voir les commentaires

2023-11-24T20:27:23+01:00

Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre

Publié par Association Accueil Art Activités
Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre
 

10 novembre 2023

Compte rendu 

            La météo ne s’était pas trompée qui avait prévu un après-midi de soleil ; encore une belle randonnée aux couleurs d’automne pour près de quarante marcheurs très motivés ! L’itinéraire décrit une quasi boucle de 10 km qui démarre au niveau du parc Germaine Le Goff et s’achève à la gare de Sucé.  Une courte marche nous amène au pont qui nous fait franchir l’Erdre en profitant du joli point de vue sur la rivière, sur ses rives boisées, sur le port et les nombreux bateaux de plaisance. C’est un paysage familier mais que va nous offrir l’autre partie de la commune c’est-à-dire pour la quasi-totalité de notre parcours du jour ? Après le premier kilomètre on découvre, au bout de la rue d’Angleterre, un parc arboré au cheminement aménagé qui sera traversé en une série de lacets pour descendre jusqu’au bord de la rivière. Soudain, sur le petit chemin, surgit une difficulté qui paraît infranchissable : un gros trou en plein milieu laissé par un arbre déraciné par une tempête. Le fond du trou, rempli d’eau, est garni de schistes mouillés bien glissants. On ne passe pas. Vraiment ? Mais si ! Un volontaire au fond en guise d’appui solide pour ce passage un peu sportif, deux autres aux bras secourables pour hisser chacun tour à tour au haut de ce petit escarpement… et ainsi nous retrouvons vite le sentier. Nous marchons ensuite dans une agréable ambiance champêtre en passant près des hameaux de Jaille, de La Guillonière, des Vaux non loin desquels se fera la rituelle pause toujours bienvenue. C’est au km 6 que nous passons sous la voie ferrée avant d’entamer une nouvelle portion de chemin campagnard. Et nous terminons par une longue allée forestière quasi rectiligne, majestueuse, bordée de chaque côté par des chênes pour la plupart déjà chenus, puis par un chemin en descente rapide dans le bois jusqu’à atteindre la gare de Sucé où nous retrouvera notre car. A la satisfaction générale, notre parcours présentait peu de sections de route goudronnée et très peu de parties boueuses comme les pluies récentes le laissaient pourtant présager. A la fin l’automne, les feuilles des arbres s’envolent mais les souvenirs et les écrits restent !

 

Sucé-sur-Erdre

Sucé vient du latin "sulcus" (sillon) et du celte "erdam" (petite rivière). Sucé est mentionné pour la première fois en 952 (Sulce) dans un cartulaire de l’abbaye de Landévennec (Quimper). Le nom Sucé est mentionné dès le 10è s. Dès le 18è s., les rives de l'Erdre attiraient à Sucé des nantais qui y construisirent des châteaux, folies ou villas. Pour marquer sa situation aux bords de cette belle rivière, Sucé devint Sucé-sur-Erdre en 1975 ; d’une superficie de plus de 4000 ha dont une partie (600 ha env.) est prise par les “plaines“, élargissements du cours de la rivière, lui donnant un caractère un peu lacustre et par les marais de l’Erdre. C’est la seule commune entre Nort et Nantes à s’étendre sur les deux rives. À la fin du Moyen Âge et au 16è s., le territoire de la paroisse est réparti entre deux seigneuries, l'une liée à l'évêché de Nantes, l'autre aux seigneurs de Blain, à l’époque une branche des Rohan. Sucé joue un rôle important dans l'histoire du protestantisme à Nantes, dans la mesure où les Rohan deviennent calvinistes et assurent la protection de la religion réformée dès les années 1560. Après la publication de l'édit de Nantes (1598), Sucé est choisi par les réformés nantais pour être leur lieu de culte officiel (jusqu’à la révocation de l’édit en 1685). Le philosophe René Descartes a séjourné au château de Chavagne et aussi dans le vieux manoir de Jaille, qui existe toujours. La commune a vécu une période difficile pendant la Révolution Française et n’échappera pas aux exactions (maire guillotiné, commissaire de la Convention chargé du recrutement des “volontaires“ chassé par les habitants…).

 

L’Erdre.

Avant que les travaux de St Félix, évêque de Nantes, la transforment au 6è s. (suivis par plusieurs siècles d’aménagements successifs), l’Erdre n’était entre Nort et Nantes qu’une petite rivière avec des marais occupant la vallée, donc à la fois malsaine et difficile à traverser.  La vallée de l’Erdre, site classé depuis 1998 (inscrit en 1971), suscite toujours l’admiration face à la pérennité de la qualité de ses paysages. La plus ancienne forme attestée est Erda en 1072. La rivière prend sa source à La Pouëze, Erdre-en-Anjou (Maine-et-Loire) à 20 km env. au nord-ouest d'Angers et se jette dans la Loire à Nantes après un parcours de 100 km. Elle s'élargit et ne devient navigable qu'à Nort-sur-Erdre, à 30 km en amont de Nantes, sa confluence avec la Loire. Cette partie est empruntée par le canal de Nantes à Brest (marais de la plaine de Mazerolles). Le roi François 1er la considérait comme la plus belle rivière du royaume. Les rives sont bordées par de nombreux manoirs, châteaux et “folies nantaises“. La rivière est aussi étroitement liée au développement nantais. Les Rendez-vous de l’Erdre, un événement très suivi, regroupent chaque année vers la fin de l’été les amateurs de jazz et les fervents des activités nautiques. 

 

Le pont de Sucé-sur-Erdre

            Le pont est construit (1869-1871) à l’initiative de Jean-Baptiste Dupont (!) maire de Sucé et relie les deux parties de la commune séparées par l’Erdre et reste le seul point de franchissement routier de la rivière entre Nantes et Nort-sur-Erdre. Le pont actuel présente un aspect identique à celui de 1871 mais a été rénové à deux reprises. En 1975 des trottoirs sont créés et de nouvelles rambardes en béton sont installées qui seront remplacées en 2000 par des garde-corps en acier alternant avec des murets en pierre ; c’est à cette époque que la chaussée est élargie de même que les trottoirs. Aujourd’hui, le pont de Sucé reste un point de franchissement incontournable du cours de l’Erdre, et un symbole de la commune qui l’a intégré à son blason“.

 

Le parc Ganuchaud

Le Parc botanique et forestier Ganuchaud est situé en centre-ville en bordure de l’Erdre. Après avoir été fermé en 2019 pour des raisons de sécurité, d’importants travaux d’aménagement ont permis sa réouverture au public depuis septembre 2022. De caractère un peu sauvage et très arboré, ce parc vallonné comprend aussi quelques zones humides. C’est un véritable poumon vert et un authentique  écrin de biodiversité. 

 

Photos, Gilles -Béatrice – Henri – Gilles

 

Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre
Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre
Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre
Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre
Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre
Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre
Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre
Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre
Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre
Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre
Randonnée 10 km à Sucé sur Erdre

Voir les commentaires

2023-11-22T11:17:18+01:00

Cuisine de novembre l'Occitanie

Publié par Association Accueil Art Activités

Nous nous sommes retrouvés ce mois-ci pour découvrir la cuisine de l'Occitanie.

Au menu

- Velouté de potimarron aux éclats de châtaignes et ses crackers à l'olive et anchois.

- Blanquette de veau au lard, petits légumes et riz camarguais à l'ail frit.

- Millas au thé de L'Aubrac flambé à l'armagnac et sa crème anglaise au safran.

La" brigade" a bien travaillé et le menu était excellent.

Peut-être un petit bémol sur le dessert, si toutefois vous voulez le faire.

Nous l'avons fait avec de la polenta.

Nous pensons que ce dessert sera meilleur fait avec de la semoule.

Bonne découverte et au mois prochain pour un nouveau voyage dans une autre région de France.

Les animatrices : Pierrette et Rose Marie

L’Occitanie

C‘est une région administrative du midi de la France résultant de la fusion des anciennes régions Languedoc-Roussillon et Midi Pyrénées.  Elle compte 13 départements : c’est la région qui regroupe le plus de départements.  Son chef lieu est Toulouse.

Ariège – Aude- Aveyron – Gard – Haute Garonne – Gers – Hérault – Lot – Lozère – Hautes Pyrénées – Pyrénées Orientales – Tarn – Tarn et Garonne.
Lieux importants : Toulouse, Carcassonne, Montpellier, Lourdes, Rocamadour, Nîmes, Perpignan, Narbonne, Collioure, Languedoc-Roussillon et le Pont du Gard.

Joseph Vallot : un méridional amoureux du Mont Blanc.

Il est né en 1854 à Lodève ( Hérault). Botaniste, astronome, géographe, naturaliste, alpiniste et mécène, il fonde sur le mont blanc en 1890, le premier observatoire-refuge à une altitude de       4365 m. Il faudra 110 guides et porteurs pendant 8 jours durant où chacun portera de 15 à 30 kg

Jusqu’en 1914 de par son engagement généreux, il va permettre aux scientifiques de faire des investigations en hydrologie des glaciers, physique de l’atmosphère et de la terre, physiologie de l’altitude. Mais l’État refuse de reconnaître l’utilité publique de son observation . Après la grande guerre, il décide de l’offrir à l’académie des sciences, sans succès ! Ce n’est qu’en 1924, une riche américaine s’intéressera à son œuvre. Cette année là, il fixe l’altitude du mont blanc à 4807 m. Il escaladera 34 fois le mont blanc. Le refuge Vallot appartient au CNRS et accueille uniquement des scientifiques. Il se retirera à Nice car son âge et sa santé lui interdit la haute montagne. Il y décèdera le 11 avril 1925.

Les vautours planent sur les Causses

Deux espèces de vautours vivent dans les Causses toute l’année, le troisième n’y passe pas l’hiver.
Disparus en 1940 des Causses ( tir de fusil, empoisonnement…) Les vautours y planent de nouveau depuis leur réintroduction. Les vautours ne consomment que des animaux morts, d’où le nom de nécrophages et leur surnom «  d’éboueurs des Causses »Tous les rapaces sont désormais protégés par la loi .

Le vautour fauve, très sociable. Il niche dans les falaises des gorges. On compte 140 couples

Le vautour moine : plus foncé et un peu plus grand niche dans les arbres,  18 couples

Le vautour percnoptère vit l’hiver en Afrique et revient au printemps pour se reproduire.

70 couples

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog